Cette page, vue 4110 fois, fait partie des blog motos de Tilt_s
Voir l'ensemble de ses blog motos.
Voir les blog motos de tous les membres.

Voter pour cette page    ( note moyenne : 7.33/10 pour 6 votes)

Ma Honda Deauville

Comme la plupart d'entre nous, je suis revenu à la moto, en 2005, après une interruption de plus de 22 ans. Autant vous dire, qu'il est important, et même vital pour moi, de rattraper le temps perdu.
C'est ainsi, qu'hiver comme été, je ne manque pas une occasion de rouler, principalement, lors de balades organisées avec les amis du forum, ou à l'occasion du moindre déplacement, où je privilégie toujours le 2 roues, à la voiture, si aucune contrainte de transport ne m'est imposée. A ce jeu là, la Deauville se révèle être une excellente compagne, et ne faillit jamais à sa tâche.
Madrid, Bretagne, Luberon, Jura, Ardennes, Pyrénées, Dordogne, Puy de Dôme, elle m'amène partout. Un bémol cependant, quand madame m' accompagne, ce qui est de plus en plus fréquent, j'aimerais bien un peu plus de puissance pour les dépassements éclairs.
C'est la seule raison, qui me conduira sans tarder à envisager une pointure au dessus.
Ne notre passion mutuelle est né ce petit poème, que je dédie à ma fidèle monture:
ODE A LA DEAUVILLE

Bonjour, je suis la Deauville
Moto des champs, moto des villes,
Pourquoi un nom si balnéaire
Pour une simple roturière

Je sais ce qu'on attend de moi
Délivrer le premier émoi
Ou rassurer l' age venu
C'est là mon rôle dévolu,

Mes défauts tu les connais
Ils sont parfois des qualités
Si comme telle tu sais m'aimer
Je saurais te récompenser

Pour ressembler à Gold ou Pan
Jamais je ne ferai le paon
Car modestie est mon crédo
J'aime passer incognito

N'étant ni lièvre ni tortue
De mon allure on s' habitue
Et tous les deux à l'unisson
Au bout du monde nous irons

Et si un jour tu me délaisses
Pour les yeux d'une autre maitresse
Je n'en aurai point de rancœur
Et ne t'en tiendrai pas rigueur

Car je saurai en d' autres mains
Faire chanter des lendemains
Avec bagages et passagère
Donner du plaisir sans manières

Si je ne suis que passagère
On pourrait me dire légère
Mais qui pourra me reprocher
D'avoir tant de plaisir donné .







En rouge, quelle classe!

En rouge, quelle classe!

Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2009-08-04 19:35:39  [ Avertir billet douteux ]



Mon meilleur profil.

Mon meilleur profil.

Ne suis je pas photogénique ?

Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2009-08-04 19:46:32  [ Avertir billet douteux ]



Ce cul!

Ce cul!

Allez une petite dernière.

Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2009-08-04 19:47:52  [ Avertir billet douteux ]





Signaler ce blog à un ami
> Le blog moto, vos commentaires   (3 commentaires)
Robinson-93160
24-07-2011 à 09h32
Acceder au profil du membre
Cet obscur objet du désir a fait naitre ce beau poème, belle bête que cette rouge Dov, je la trouve quant à moi trop étroite du cul, et lui ai préféré les valises larges et une selle confort; les goûts et les couleurs c'est affaire de chacun !
Gillou-24
21-11-2013 à 17h16
Acceder au profil du membre
honda-deauville presque voisin superbe description sur la Deauville et oui moi aussi je roule en h d et en h d que du bonheur et a peut être sur nos route d'aquitaine au plaisir
Holsky
10-06-2015 à 21h49
Superbe ce poème en l'honneur de la Deauville, effectivement tu as tout dit ..
Voir les commentairesAjouter un commentaire

Consommations

Date
Km
Dist
Litres
Prix/L
Total
Conso
Commentaires