Cette page, vue 882 fois, fait partie des blog motos de The-Steph
Voir l'ensemble de ses blog motos.
Voir les blog motos de tous les membres.

Voter pour cette page    ( note moyenne : 0/10 pour 0 vote)

Motos de The_Steph

Comme beaucoup j'ai commencé par la 125, au bout de 9 ans je passe le permis et achète une Deauville 650


125 Virago

125 Virago
La virago est ma première moto. Je l'ai choisie pour son look, un coup de coeur quoi. C'est une moto élégante même sans option (sisi-bar, bulle, ...) En ce qui me concerne, je n'ai ajouté que la trousse à outils sous le phare et le sisi-bar. D'ailleurs je déconseille de mettre la trousse à outils sous le phare car lorsqu'on freine, la trousse touche le garde boue avant et finie par le rayer.

Côté tenue de route, c'est une moto agréable et maniable. Elle se comporte parfaitement que ce soit sur route départementale ou nationale, sinueuse ou droite. Les sensations sont bonnes pour une 125cm³, on a hâte de trouver de bons virages pour sentir le poids basculer entre les cuisses, sans danger. J'ai eu l'occasion de la tester en montagne et elle a avalé les lacés comme une grande. Bien sûr, elle a eu du mal à monter l'Alpe d'Huez, mais elle y est arrivée tranquillement, même après près de 600 km dans les roues. Je l'ai laissée refroidir un peu avant d'attaquer l'ascension.
La position de conduite, les bras en avant et les pieds devant, pose quelques soucis lorsqu'il pleut, comme tous les modèles qui ont cette position d'ailleurs. Le garde boue avant est un peu court et pas assez large, ce qui fait que la moindre pellicule d'eau sur la route vous trempe les pieds instantanément. A l'arrière, si vous avez opté pour une plaque d'immatriculation carrée, elle vous protègera des projections d'eau sur le blouson, si vous avez opté pour une plaque en longueur, il faudra nettoyer le blouson en rentrant à la maison.
Autrement, la position est agréable pour profiter du paysage car elle permet de se détendre parfaitement.
Pourtant il ne faut pas être un grand gabarit. Je mesure 1m76 et c'est la taille maximum que je conseille pour piloter cette moto sur un long trajet. En effet la position, bien que confortable, commence à tirer dans le dos au niveau des omoplates si on ne respecte pas les pauses de 20 minutes toutes les 2 heures.

Quoi qu'il en soit, je déconseille fortement les nettoyeur haute pressions de l'éléphant ou autre, les produits utilisés mangent les joints, j'en ai fais les frais.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2009-05-13 11:48:47  [ Avertir billet douteux ]

650 Deauville

650 Deauville
Ca y est enfin, j'ai ma Deauville 650.
Pour l'instant pas encore de grand trajet (je ne l'ai que depuis hier) mais prochainement la Normandie et l'Auvergne, donc j'aurai de quoi raconter...


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2009-05-13 11:52:22  [ Avertir billet douteux ]

Premier parcours en Deauville

Premier parcours en Deauville
Pour prendre la bête en main, le premier trajet nous a conduit du Berry à la Normandie. 435 km par beau temps, en duo, chargés pour le camping et à la tête d’un groupe de 14 motos dont la moitié en 125 cc.
Bien qu’il soit fatiguant de « guider » tout ce petit monde (surveiller la circulation, la vitesse, les rétros pour être sûr que tout le monde suit, …) la route a été bien agréable. Les sensations au guidon de la 650 Deauville sont saines, la position de conduite agréable, pas fatigante, confortable.
Une pause par heure tout de même pour que ceux qui sont moins « confortablement » installés puissent se dégourdir les jambes.
Le comportement de la Deauville est exemplaire. Fiable malgré quelques louvoiements quand le vent se lève et/ou que l’on croise des camions. On s’y habitue très bien et on tient plus fermement le guidon quand ce genre de désagrément se présente, on réduit l’allure et tout va bien.
Au terme de quatre jours de balades (un jour pour l’aller, un autre pour le retour et deux jours pour longer les plages du débarquement et visiter les musées) on n’a pas l’impression d’avoir avalé 1500 km.
Par contre, la chaleur pour le retour (36 ° par endroit) est plutôt désagréable et les protections qu’apportent la moto ne laissent pas vraiment l’air frais passer pour se rafraîchir. Obligé donc de rouler la visière du jet ouverte.
La bulle haute Givi ne permet pas de laisser la visière entre-ouverte à partir de 50 km/h (parfois moins si il y a du vent) la pression de l’air la referme automatiquement (il n’y a pas de cran sur la visière du Nolan N43). Peut-être que la bulle haute Ermax permettrait d’entre-ouvrir la visière ? Si quelqu’un a fait l’essai, je veux bien ses impressions pour savoir si je dois (ou pas) changer ma bulle (je mesure 1,76m).
La selle confort semble une option intéressante pour éviter les frottements causés par la chaleur et les freinages un peu brusque (le double disque avant et le système Brembo sont des plus efficaces et demandent un temps d’adaptation). La selle d’origine, bien lisse, provoque ces frottements par temps très chaud, ce qui devient légèrement douloureux au bout de 300 km. Bon d’accord, on ne roule pas toujours pas temps très chaud et on ne fait pas 300 km à chaque fois ! C’est juste pour faire un peu de zèle.
Voilà mes premières impressions de la Deauville. Le mois prochain ce sera l’Auvergne. Moins loin (200 km à peine) mais plus de virages sérés.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2009-06-03 17:50:00  [ Avertir billet douteux ]


Signaler ce blog à un ami
> Vos commentaires sur "Motos de The_Steph"  
    
Aucun commentaire à ce jour; Soyez le premier...

Ajouter un commentaire

Consommations

Date
Km
Dist
Litres
Prix/L
Total
Conso
Commentaires
  2009-05-1238693018.000.000 €0.00 € - Premier plein...
  2009-05-1238693015.200.000 €0.00 € - Premier plein...
Bilan global:
0
33.2
0.000 €
0.00 €