Dossiers > Actualités

Salon du 2 roues 2005: Présentation de la nouvelle Deauville

'Deauville, version 2005' 30 septembre 2005 : la nouvelle version de la Honda Deauville est présentée en exclusivité au salon du 2-roues, porte de Versailles à Paris.


La Deauville est sortie en 1998, et n'avait connu depuis qu'une évolution marquante mais discrete, en 2002, avec un freinage couplé avant-arrière et des valides legerement agrandies.


Aujourd'hui, avec cette version 2005, les modifications sont plus profondes et visibles.


Il est amusant de voir à quel point elles portent sur les points les plus discutés sur le forum de tDi. A tel point qu'on peut se demander si les ingénieurs de Honda n'aurait pas abondamment fréquenté notre site. Abondamment, mais discretement, économisant ainsi une couteuse étude marketing.


Esthétique et équipements :


On aime, ou pas. Le style est encore plus taillé à la serpe, très tendance avec l'optique double deja vue sur les modeles sportifs de la marque. Les dernières BMW R 1200 RT ont fortement inspiré.


Fini la bulle à remplacer, on trouve ici une bulle (peut-on encore parler de bulles, car la forme est de plus en plus plane) reglable sur 2 positions, sur 17 cm et plus large.
On apprécie la protection supérieure renforcée, mais les déflecteurs supérieurs additionnels sont toujours proposés en accessoire !


Le guidon est positionné plus haut, pour une conduite "dos droit".


Les retroviseurs élargis, permettront de voir autre chose que ses coudes.


La selle est redessinée, plus épaisse, plus confortable.


Les valises : redessinées aussi, pour une capacité accrue : 25% de volume supplémentaire (soit 54 litres en tout), mais le casque ne rentre toujours pas ! Elles restent inamovibles, mais comprennent maintenant un "tunnel" reliant les 2 cotés.


Enfin, on notera le curieux silencieux d'échappement (non catalysé) dont la section triangulaire rappelle les BMW K75. Quel intérêt ?


suite: tableau de bord...




Le tableau de bord :


Complètement revu, il intègre maintenant une jauge d'essence, un thermomètre, et un afficheur digital pour le totalisateur, les 2 partiels, et même un ordinateur de bord, pour la  consommation moyenne et instantanée.


Le moteur :


C'est le point le plus attendu des NTVistes, tant la Deauville souffrait d'un manque de coffre, moteur trop juste pour un poids important.


Honda a conservé, heureusement, le très fiable et robuste bicylindre en V des Revere, Deauville (Transalp, PC 800, Africa Tween...), mais a transformé la partie haute. Ainsi, une nouvelle culasse à 4 soupapes par cylindre remplace l'ancienne (3 soupapes).


Dans le déménagement, la moitié des bougies ont du partir, manque de place. Par contre, , l'injection fait son entrée (applaudissements).


Enfin, la cylindrée a été augmentée, mais cela reste timide : 680 cc au lieu de 647.


Avec tout cela, la puissance atteint 59 ch à 8000 tr/min, et le couple 6 mkg à 6500 tr/min (contre 56 ch à 7 750 tr/mn, et 5,5 mkg à 6 250 tr/mn). C'est mieux, mais c'est encore plus haut perché.


Sachant que la moto est encore plus lourde (257 kg avec les pleins, 260 en version ABS), c'est sur le terrain que nous jugerons. Pour info, la BMW R1200 RT, (100 ch, 11,5 mkg), pèse 258 kg, sans valise, mais avec 25 litres de carburant au lieu de 20.


D'après Honda, le moteur gagnerait en puissance à mi-régime. Pour absorber cet énorme gain de puissance, un radiateur d'huile a été ajouté.


L'alternateur gagne aussi en puissance : 452 watts contre 308.


Partie cycle :

La precharge de l'amortisseur arrière est maintenant reglage de l'exterieur, sans démontage. Appréciable quand on passe fréquemment du solo au duo.

Pour le freinage, on disposera, en option, de l'abs.

A part ça,  rien de changé. Même cadre, roues, transmission.

Bien que l'ancienne Deauville soit saine et agréable à piloter, en ville comme en montagne, un cadre en alu aurait permit de gagner du poids.


suite: accessoires...




Accessoires optionnels, couteux accessoires...

On y retrouve les couvercles de valise agrandis (le volume passe alors à 70 litres),  des sacs sur-mesure pour mettre dans les valises (tarif Vuitton), et des deflecteurs inférieurs

On note  la disparition des déflecteurs supérieurs, devenus inutiles. A
pparition d'un GPS, et de feux anti-brouillard avant, et arrière (leds).

Le moto-radio est remplacé par 2 kits :


  • amplicateur, avec entrée jack. Permet de brancher un MP3, par exemple;

  • paire de haut-parleurs.

Combien ?

3 coloris proposés :beige métallique, bleu métallique, gris métallique, noir ou blanc.

Prix:  9 000 € environ contre 8450 actuellement. Comptez 500 € pour la version ABS, ce qui très intéressant.

Disponibilité:  février - mars 2006.

Liens :

La documentation de Honda, version imprimable (pdf) qui présente les apports.

Présentation, par le constructeur Honda.

Video de présentation
Deauv_2006 (9,5 Mo, version usa).

Interview salon sur Deauville 700 et Cbf1000 (3,7 Mo, francais)

suite: Conclusion...


Mon avis :

Encore un peu plus lourde, un peu plus chère, ce qui donne un peu plus envie de franchir le pas pour s'offrir celle qui l'a indiscutable inspirée : la R1200RT. 16400 euros, mais incluant des vraies valises, l'abs,  le double de couple...le même poids !

Cet embonpoint est vraiment deplorable. BMW a reussi faire une 1200RT plus légère que la 1150RT, Honda aurait pu suivre le même chemin. Bien que le poids ne se sente pas en manière de maniabilité, il s'accommode mal d'un moteur "juste".

La plupart des défauts, que les membres de
tDi avaient corrigé (rehausseur de guidon, prolongateur de réttroviseur, selle confort, bulle haute) ont disparu. On attendait beaucoup de cette version, on attend impatiemment de pouvoir l'essayer début 2006, et on vous dira si ça vaut le coup de revendre votre vieille Deauville.

Un essai sur route permettra de savoir. A suivre...









 Apports  Regrets 


  • Meilleure protection

  • Valises plus grandes

  • Selle plus confortable

  • Abs, en option

  • Injection

  • Puissance et couple en progression


  • Aucune protection basse

  • Déflecteurs supérieurs nécessaires

  • Plus lourde

  • Plus chère



Article suivant: LM-ENTETE
Article précedent: Nettoyage des carbus sans dépose

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami







A propos de cet article
Profil de Michaelinfos Article de Michael.


N° Article : 66
Article lu 7837 fois.
Créé le 30-09-2005 à 00h00.
Modifié le 11-10-2005 à 15h31.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles