Dossiers > Récits de voyage

De la Creuse au Lot

J'attendais ce moment avec impatience: le permis. Après avoir été passagère, je voulais être pilote. Ma moitié m'a prêté une de ces motos, une Kawa W650, largement inspirée de la Triumph Bonneville mais sans les problèmes de mécanique.

Un petit échauffement de 60km, et nous sommes partis. Lui en CBR 1000 et moi derrière; une sorte de système de conduite accompagnée. Le permis moto est beaucoup plus difficile que le permis voiture, mais il prépare surtout à l'examen. J'ai du mal à maintenir une allure stable, les ronds-points sont une galère et je n'arrive pas à faire pencher la moto. Pourtant j'ai eu 4A à mon plateau et une épreuve de circu sans problème.

Nous arrivons en Creuse: là-bas, nous sommes accueillis par une petite pluie fine bien typique. Notre équipement nous protège, mais cela fait 4h que nous roulons et il fait entre 4 et 8°... je ne sens plus mes doigts depuis de nombreux kilomètres (je ne roule pas en tong/t-shirt sur une petite cylindrée, moi!) mais ils restent fonctionnels: frein/accélérateur/embrayage. Nous continuons.

Arrivé là-bas, la famille nous accueille avec un grand enthousiasme! Ils adorent ma moto et sont très fiers de moi... Je n'ai mon permis que depuis quelques jours, et je n'avais jamais piloté de deux-roues avant celui-ci. Une belle aventure.

Nous nous baladons dans la Creuse, de magnifiques paysages, une nature verdoyante pleine de charme... Par contre la boue sur la route et les gravillons ne m'aident pas. Je glisse de l'arrière mais j'arrive à gérer. Ouf.

Nous faisons à présent route vers le sud. Le plateau des mille vaches est magnifique, mais mon niveau n'est pas encore assez bon pour faire de la petite route trop longtemps, je fatigue. Nous empruntons une nationale jusqu'à Tulle, puis cap vers Beaulieu sur Dordogne. Une village magnifique, sur une des plus belles rivières de France.

Pis direction St Cirq Lapopie. Superbe village en haut de la falaise, des routes à en couper le souffle. Ici, peu de gravillons et même les petites routes sinueuses sont en excellent état - même pour moi la novice. Mon ami se régale dans la vallée du Célé.

On en revient pas de la beauté des environs. On s'arrête souvent pour observer des points de vue, des paysages... Et on arrive enfin à Concots, dans une résidence de location se nommant le Pigeonnier. Nous nous rendons ici pour une réunion de famille, et nous nous rendons compte à quel point cette maison serait idéal pour une balade à moto. Grand garage vide, auvent pour protéger les motos des éléments quand on a la flemme de bien les ranger dans le garage... De la place pour 15, une grande piscine chauffée (idéal pour les muscles ayant beaucoup travaillés)... bien conçu pour les vacances: barbecues, boulodrome, terrain de badminton et salle de jeux avec table de ping-pong...

On se balade à Cahors pour goûter quelques vins (avec modération!!!), à Rocamadour pour le fromage, dans les bleds environnants pour les marchés locaux et produits du terroir (foie gras, gésiers, confits de canard, fromages, miels et le "pastis" un gâteau feuilleté délicieux)... on enchaîne avec les vallées, on voit des grottes... les journées passent et ne se ressemblent pas!

Mais il est déjà temps de repartir, on replace la sacoche de réservoir sur la Honda (j'ai été epargnée de bagages pour mon premier voyage, et vu qu'on voyage très léger, c'est suffisant) En route pour l'Auvergne!!!

Une fois en Creuse, nous profitons des lacs (Lavaud Gelade...), des villes médiévales (Aubusson et son kebabs improbables au "Paris" tout à fait délicieux malgré l'attente interminable et le "fondu du frite" du Champ du monde, pour 8€ du camembert fondu sur des frites maisons... miam!); des légendes (le rocher de la mariée, la rigole du diable...)

Et puis c'est l'heure de rentrer. Je commence à "attaquer" dans les virages, je passe bien les ronds-points et j'ouvre même la route! Cette première expérience a été super, et même si ça n'a pas été facile, je suis très heureuse de m'être accrochée pour continuer. Jusqu'à la prochaine fois!!


Article suivant: La Normandie sous le soleil
Article précedent: Housse étanche pour GPS auto, et support artisanal.

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami



A propos de cet article
Profil de Marjolaineinfos Article de Marjolaine.


N° Article : 645
Article lu 2854 fois.
Créé le 19-05-2010 à 12h49.
Modifié le 26-05-2010 à 15h46.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles