Dossiers > Récits de voyage

SEJOUR A MENTON ET ESCAPADE EN ITALIE

Fin aout 2007 aprés le mauvais temps que nous avions eu dans notre limousin,nous avons décidé avec ma chérie de descendre dans le sud est de tenter l'experience du camping avec la deauville.
Nous avons une longue pratique du camping derrière nous, mais pas dans les conditions spartiates que nous impose la deauville;D'habitude nous disposons d'une 407sw pour nous deux et le matèriel de camping donc pas de problème de place.

Le vendredi aprés-midi,chargement de la moto.Le voyage que nous avons effectué en corse au mois de juin précèdent nous a permis de savoir ce que nous pouvions emmener dans les valises larges,le top case et la sacoche de réservoir;Mais pour la corse nous étions en location alors que pour ce séjour nous partons camper ce qui sous-entend:une toile de tente,des matelas,des duvets,une bassine pliante,une popote,un réchaud,et comme nous voulons quand même vivre dans le "luxe" une table et des tabourets pliants.
Pour loger le matèriel de camping nous avons optés pour l'achat chez Dafy d'un sac polochon étanche dans lequel nous pourrons tout mettre hormis la toile de tente.
Aprés différents essais nous décidons de placer le sac et la toile de tente derriere ma passagère ce qui à l'avantage de la rapprocher de moi et de ne pas modifier le centre de gravité mais le gros inconvénient de lui laisser trés peu de place pour un voyage qui va nous emmener de Limoges à Menton en passant par Toulouse,Béziers,Montpellier,Nimes,Aix en provence,Nice et arrivée à Menton ce qui représente un trajet d'environs 900 Kms que nous avons décidé d'effectuer dans la journée.
Samedi matin départ à 5 heures et en route pour l'aventure de deux quinqas retrouvant l'insouscience de leurs vingt ans.
Aprés environs deux heures d'autoroute et 250 kms parcourus premier arrêt pour ravitailler et se dégourdir les jambes.Premier constat,nous sommes trop serrés l'un contre l'autre et nous avons été un peu optimistes sur le confort de la passagère avec le sac derrière elle.Deuxième constat plus positif celui-la c'est que la deauville même chargée comme une mûle avale les kilomètres à 130,140 kmh sans aucune difficultés ce qui est plutôt rassurant.
Aprés un parcours sans interêt particulier rythmé par nos arrêts toutes les deux heures nous voilà au terme de notre voyage;Il est 18heures30 et nous sommes "crevés" tant par le voyage que par la chaleur

Nous nous présentons à la personne qui gère le camping municipal de Menton et aprés les formalités d'usage nous nous mettons en quète d'un emplacement.Nous en trouvons un avec une belle vue sur Menton et nous décidons de monter le camp.
vue de Menton prise de la tenteun camp de
Je pense que les "campeurs avertis"auront remarqués le grand luxe du camp avec son coin salon et tous les éléments necessaires à un bon séjour,directement à portée de mains


Aprés quelques jours passés à faire "trempette" dans la grande bleue et pris quelques coups de soleil sur la plage des sablettes,nous allons nous promener dans les rues de Menton et plus particulierement celles du vieux Menton.Visite du parvis saint-michel,des différents jardins(val rameh,biovès,oliveraie du pian),flaner sur la promenade du soleil.



le vieux Menton..la plage des sablettes
le jardin Biovès.une ruelle du vieux Menton.une ruelle du vieux Menton
Menton vu du cimetière................promenade de la mer vers Garavan
ainsi que dans les rues piétonnes et la place aux herbes
un petit square sympa..la place aux herbes.le musée Jean COCTEAU
Comme tout bon touriste qui se respecte nous irons voir Monaco et son "parfum de fric".Je dois reconaitre la beauté de certains édifices et la propreté des jardins et autres lieux publiques.Mais vivre dans une ville où l'on a le sentiment d'être sans cesse surveillé,où l'on se fait siffler par le policier en faction parce-que l'on traverse en dehors des passages protégés,assister à la verbalisation d'un automobiliste qui a commis l'acte "irréparable" de remonter l'avenue du casino au volant de son automobile attelée d'une caravanne,doit être difficile à la longue;Mais ça tombe bien je n'y vis pas et c'est tant mieux pour mon compte banquaire.
la cathédrale de Monaco..intèrieur de la cathédrale
je ne me souvient plus!!!..un sous marin devant le musé océanographique
dans les jardins de la princesse GRACE..dans les jardins de la princesse GRACE
Sur un " coup de tête" nous décidons d'aller faire une petite escapade non prévue en Italie.Aprés avoir fais installer un porte paquets sur le top-case chez le concessionaire Honda de Menton,nous choisissons d'aller camper aux environs de Livourne.En route nous rencontrons lors d'un arrêt ravitaillement un couple de motards italiens sur une guzzi california rentrant du pays basque qui eux nous conseillent de pousser jusqu'à une petite ville du nom de San-Vincenzo ce que nous allons faire aprés nous être perdus dans Génes pendant une bonne heure et demie.
Nous arrivons tard à San-Vincenzo et nous nous installons dans le premier camping rencontré sur notre route.Pendant que je monte la tente mon épouse s'occupe de l'achat des provisions pour le repas.
Alors que nous nous apprêtons à manger, des nuées de moustiques tous plus agressifs les uns que les autres(ou plutôt les unes que les autres puisque seule la femelle pique)m'obligent à prendre une tenue de protection efficace

départ pour San-Vincenzo.notre camp à San-Vincenzo.pu...................... ça pique ces bestioles
Nous passons trois jours à nous faire piquer les matins et les soirs et nous décidons d'opérer une retraite sur Menton.
Nous profiterons de notre second séjour à Menton pour visiter les petits villages de l'arrière pays;Castillon,Peille,Sospel,Ste-Agnès,et d'autres dont je ne me souvient plus des noms.
le village de PEILLE.le village de SAINTE-AGNES
SOSPEL.scène de folklore Niçois à SOSPEL
Cela fait déja tois semaines que nous sommes en vacances et il faut rentrer pour que madame retrouve avec "JOIE" son boulot, pour moi le problème est réglé je suis à la retraite.
Aprés avoir chargé la "mule" d'une façon plus confortable pour ma passagère nous prenons avec regrets le chemin de Limoges en pensant que les gens qui habitent cette région ont vraiment de la chance!!!!!!!!!
Apres 2006 qui fut l'année de notre retour à la moto,cette année 2007 aura été celle de la découverte des longs voyages à moto et nous sommes impatient que les vacances 2008 arrivent pour pouvoir repartir .




Article suivant: UNE DEAUVILLE EN NORD AVEYRON
Article précedent: Vacances en Ardèches Mai 2008 du 01 au 11 - que du bonheur!!

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami








A propos de cet article
Profil de jacques87infos Article de Membre1590.
Retraité. Loisirs:lecture,balades et voyages à moto,randonnées pédestres,et surtout une grande passion.Ma petite fille de 9 ans.

N° Article : 436
Article lu 10138 fois.
Créé le 14-05-2008 à 00h52.
Modifié le 02-07-2008 à 00h29.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles