Dossiers > Mécanique

changement d'amortisseur sur une NTV de 1997


L'amortisseur de ma moto Honda NTV 650 ayant rendu l’âme et son huile à 60.000 km, et ne voulant pas me hasarder dans un reconditionnement d’un amortisseur non prévu pour cela, j’ai opté pour un EMC dont les réputations du produit et du SAV ne sont plus à faire


J’ai passé commande d’un EMC référence H56 directement chez le fabricant jeudi midi (au prix 2007 de 540€ port compris, soit le même que chez un revendeur mais avec la possibilité de faire 2 chèques encaissables à 1 mois d’écart) et j’ai reçu l’amortisseur bien protégé mardi matin, soit un délai ultra court (si l’on tient compte du WE)


Il est réglé en configuration standard solo d’origine (mais possibilité avoir un ressort plus dur pour les utilisations « lourdes ») avec un système de réglage de pré contrainte par vis écrou et une molette crantée pour le réglage de la détente et de la charge hydraulique. Attention si vous envisager de modifier la pré contrainte pour un usage duo / chargé, il est impératif de prendre l’option « réglage pré charge hydraulique déporté » qui remplacera le système de vis écrou car celui ci est inaccessible l’amortisseur monté. Cette option facture 210€ met l’amortisseur EMC à 750€ soit encore moins cher que le HONDA dont le prix varie selon les concessionnaires et leur éloignement de PARIS (de 850€ chez un célèbre concessionnaire d’une grande avenue du 16ème à 790€ à Mantes la Jolie). Mais si vous ne roulez qu’en une seule configuration (toujours solo ou toujours duo), la version à 540€ suffit largement ; il suffit de faire le réglage pour le duo une fois pour toute avant le montage.


L’EMC, lorsqu’il sera usé, sera reconditionnable pour 80€ (changement des fluides) ou 140€ (idem + pièces mobiles) en 24H (+ délais transport)


Le démontage de l’ancien et le montage du nouveau ne m’a pris qu’une heure. Le plus simple est de démonter le réservoir (2 boulons + 1 durite à déclipser) et de déboiter de son support le système de récupération (petit bac en caoutchouc à déclipser + petites pattes à redresser délicatement pour libérer le passage) du trop plein d’essence. L’amortisseur peut sortir par en haut (la revue technique préconise par en bas mais je n’y suis pas arrivé). Le montage se fait sans problème (profitez en pour graisser les axes et roulements).


Pensez à conserver l’ancien amortisseur pour le jour où vous voudrez faire reconditionner l’EMC car même si cela ne prendra que 3 jours voire 4 maxi, vous pourrez ainsi continuer de rouler sur votre moto.


La tenue de route de ma NTV s’est trouvée métamorphosée (on s’habitue à un amortisseur usé sans s’en rendre compte sauf quand il perd son huile……..). Idem après une vidange de fourche à 36 000 km pour la 1ère fois ; c’est le jour et la nuit !


J’espère que mon expérience incitera ceux qui roulent avec un amortisseur rincé à le changer pour leur sécurité (tenue de route impeccable et distance de freinage améliorée – la roue ar ne dribble plus sur les bosses).


Article suivant: Trousse médicale moto
Article précedent: Comparaison de l'étagement des boites de vitesse des NTV successives

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami


A propos de cet article
Profil de didier095infos Article de Didier095.
cadre bancaire, motard depuis mes 18 ans, adore les NTV, Deauville, BMW et HARLEY.

N° Article : 244
Article lu 7467 fois.
Créé le 19-03-2007 à 13h22.
Modifié le 01-02-2008 à 12h02.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles