Dossiers > Récits de voyage

voyage et rencontres

préparation de la moto :
amortisseur réglé a "moyen", trop souple la moto louvoie et touche trop facilement, trop dure , la suspension rend la moto inconfortable et seule la selle soulage votre posterieur insuffisament : donc : compromis et réglage médian
gonflage AV/AR a 2.8 , vidange récente, cables et gaines graissés tout comme les articulations (selecteur,béquille), arrimage serieux (avant et arriere) par sangles et tendeurs,une sacoche de reservoir pour les combi de pluie,l'eau,l'essuie-tout (moustiques), le poids répartis au plus bas, le "lèger" en haut (!)
préparation du pilote et du passager
blousons et gants impératifs, vétements legers mais éventuellement chauds, une alimentation de départ (petit dejeuner) sans excès, des arrêts eau fréquents, se dégourdir les bras,jambes , cou etc.....


Ce vendredi 16 juin 2006 il est 5h du matin , le compteur de ma NTV affiche fièrement 117500 kms, avec mon fils nous roulons depuis Bordeaux vers le cantal, en ligne (presque) droite vers Grenoble.bordeaux, Périgueux,Brive la gaillarde, et le décor change peu a peu, les montées succedent aux vallons , le cantal, l'auvergne et nous roulons bon train, les paysages sont superbes malgré notre premier orage , la moto consomme une moyenne de 5.42 depuis le départ . la route nous mène a puy en velay, Annonay, Valence, le relief ne nous gêne pas trop, la machine ronronne, l'Isere est proche, Grenoble est là, Claude 38 et son épouse nous accueillent à Vizille à bras ouverts.

Une Bonne nuit de sommeil apres 15 heures de selle ; on ne peux pas refuser .
joli chargement


eau a 6° pizza St jean de maurienne et Modane où nous libererons la moto de son chargement au camping Plus légers, nous visitons la region du parc de la vanoise et partons a l'assaut du col du mont cenis (hélas un peu humide) juste pour passer la frontière Italienne et manger une pizza (but de notre périple)nous reprenons le col dans l'autre sens (plein pot) et raclons allègrement selecteur et reposes-pieds pour notre joie de motards libérés. .la moto fonctionne soit : a 3700/4000 trs comme un "tracteur , soit a 5500 trs et plus comme une fusée, malgré qqs trous d'air (altitude) celle-çi c'est comportée a merveille .Douce nuit, réveil matinal (6h30) et nous voila repartis vers leque du bonheur col du Galibier,puis Briançon et une partie de la "route Napoléon".Le soleil nous cuit au travers de nos blousons, buvons qqs litres d'eau frequement, de nombreuses haltes pour découvrir un paysage génial, rencontrer et discuter avec des allemands et autrichiens (qui roulent bmw),italiens(laverda,ducati) anglais (suzuki) : bref que du bonheur.S'ensuivent les routes du verdon, puis Castellane, Draguignan, et arriver aprés une portion de 51 kms de virages inintérrompus (wouaaaaaaa)une soeur jumelle a St raphael chez ludo 83 madame et les enfants (le petit max tout fier de venir nous chercher avec son père a l'entrée de la ville).Soirée sympathique, humour et bonne humeur avant de fermer l'oeil pour une nuit réparatrice.reveil en douceur, et départ vers Aix en provence, Salon, Arles, Nimes,Montpellier,Beziers,Carcassonne sans trop de retenue (belles routes, mais un peu "tristes) et c'est vers 19h que nous arrivons chez Lpascalon et sa femme excellente soirééaux abords de toulouse.ce sera hélas notre derniere halte (imprévus familiaux qui nous obligent a rentrer).Soirée et nuitée réparatrices ; un départ calme pour une journée calme, en passant par Auch, Agen, Bergerac,St émilion et......Bordeaux ; le compteur affiche 119 251 kms la moto ronronne rutillante (sacré coup d'éponge)dans le garage car dès demain elle devra me porter vers d'autres lieux (boulot ...........)Voila, c'est fini, pour un pari un peu fou (manger une pizza), faire 2200 kilométres, traverser 20 départements, avaler 25 cols (et j'en oublie)en 5 jours, consommer une moyenne totale (tous pleins confondus)de 5.8 litres aux 100, aucuns rajouts d'huile, aucune panne , mais le plus important a mes yeux, rencontrer et apprecier la gentillesse, l'hospitalité, la bonne humeur, la bonne table,(la douche me souffle mon fils) brefque ces membres cités (je rencontrerai tilt-s dans qqs jours) soient remerciés encore une foisun clin d'oeil pour les membres du forum qui par leurs astuces ou conseils m'ont aidé dans ma démarchebien amicalement a toustiniel 33 ................et son filson l appelle mange-bitume !
si par aventure vous passez prés de la maison, tous les membres du forum seront les bienvennus : contact tiniel@wanadoo.fr


Article suivant: 2 bougies pour tDi !
Article précedent: tableau de consommation

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de tiniel33infos Article de Membre80.
j'ai vendu mon ntv mais 130 000 kms ça laisse un sacré souvennir et je roule en st 1100 pan euro

N° Article : 165
Article lu 6789 fois.
Créé le 21-06-2006 à 21h08.
Modifié le 01-02-2008 à 16h43.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles