Dossiers > Présentation et essai de matériel

Essai lecteur de la nouvelle Honda Deauville 680

Je passais par hasard dans une rue du 18è quand je l'ai vue devant un petit consess Honda.
Je gare la mienne a coté.
"- Bonjour j'ai vu que les nouvelles Deauville sont arrivé, qu'est-ce qu'il faut pour les essayer ?
- Un permis.
- Ca tombe bien j'en ai un.
- Ok, mais on ferme a 13h (il était a peut près midi)"
On fait les papiers en papotant. A 12h18 je suis sur la moto.
"Soyez de retour avant 13h. OK."Pour l'essai, j'ai eu des conditions pourries (pluie et circulation), mais ce fut un plaisir quand même.
A l'arrêt, on est sur une Deauville. Certes le tableau de bord est plus fourni, mais sinon c'est le même guidon, les mêmes commandes, la même hauteur de selle. On se sent un peu chez soit. Le compteur indique 231 km.
Premiers tours de roues, la position des cale-pieds est différente. Sans doute un poil plus haut. C'est perturbant, car ça contraste avec l'impression de chez soit du début. Mais pour un petit gabarit comme moi (1.69m), c'est oublié en 300m. Les grands nous diront s'ils sont plus gênés.
Démarrage en cote, le gain de puissance est perceptible. Ne vous faites pas trop d'illusions non plus, ce n'est pas exceptionnel, mais on la sent plus vive. J'aurais aimé tester ça sur un dépassement en duo, mais j'ai déjà la chance de faire un essai solo, ne nous plaignons pas.
Premier carrefour, mais où est le poids ? Cette version parait plus légère que la mienne. A un moment j'ai été surpris et même perturbé de ne pas sentir le poids de la machine. Les petits gabarits vont se régaler pour les manœuvres à faible vitesse. Pourtant sur le papier, elle est plus lourde que l'ancienne, d'autant plus que j'avais l'ABS.
Le freinage justement. Le vendeur m'avait dit que c'est ce qui allait le plus me marquer. Sur la mienne (modèle 98) pas de freinage couplé. Je fais beaucoup de duo urbain, et les freinages à basse vitesse (40-70) sont très inconfortables. L'avant plonge énormément (malgré une huile de fourche plus épaisse pour la durcir) et si la passagère n'est pas bien accrochée, elle percute de conducteur ou déséquilibre la moto.
Sur la version d'essai, ABS+CBS. La stabilité de la moto en freinage est vraiment impressionnante. Elle ne plonge presque pas.
Pour moi le seul argument du confort et de la sécurité qu'apport un tel freinage justifie le changement de modèle ( en dehors du problème de l'argent bien sur).
Je passe au travail de ma passagère. Pouraf qu'est ce que c'est que ça ? C'est moche !!
Sur les photos elle l'aimait bien. Moi j' suis pas fane de la nouvelle esthétique et encore moi des nouvelles couleurs. Y'a que en noir ou je la trouve sympa car ça gomme les éléments que je n'aime pas.
Je l'a convaincs de faire un test à l'arrêt. Elle monte et s'installe sur le siège passager. Elle est bien malgré l'absence du top-case.
Je monte à mon tour pour faire le test du détail qui tue. Je chausse du 44 et madame du 41 (85 a nous 2) et sur l'ancienne on se bat un peu pour se faire de la place.
Ici, ô miracle: les pieds sont décalées. Les pieds de la passagère sont un peu plus hauts et surtout plus à l'extérieur que ceux du pilote. On peut trimbaler Bozo le clown qu'on ne serait pas gêné par ses chaussures démesurées.
Dernier point, sans doute le seul point négatif de ce court essai. Je n'ai pas été emballé par la bulle réglable. Elle était sensée être en position haute (sans doute pas à fonds) et visière ouverte je recevais des gouttes sur le visage, ce qui n'est pas le cas avec la mienne. De plus, à 80 sur le périf, elle vibre, ce qui m'a gêné un peu. Elle est quand même beaucoup moins bien tenue que sur les anciennes ou le carénage monte haut de chaque coté pour rigidifier la bulle.
Sans doute ces vibrations disparaissent-elles à vitesse plus élevée, mais le périf c'est 80 et blindé de radar. Je n'ai donc pas testé.
Voila retour chez le concess à 12h55 avec petit débriefing pour les impressions.
Ben c'est simple s'il y en avait une d'occase à 6000€ avec 5000 km je signe tous de suite je lui dis. Ben celle la est à vendre dans 3 mois avec 18% de remise dessus (donc environ 7500€).
Voila c'est un peu long mais je suis sur que certain attendaient ce genre de test avec impatience.
Je rajoute un petit mot pour le concess qui m'a fait une très très bonne impression. Ca change des escrocs de l'avenue de la Grande Armée.
Si vous avez l'occasion c'est Star Bike 232 r Championnet 75018 Paris.
Vraiment très sympa et j'ai été surpris de pourvoir faire l'essai aussi facilement et aussi longtemps ( Sans la contrainte de la fermeture à 13h00 j'aurais pu faire un test plus poussé).


Article suivant: Essai Deauville 680 par Moto Magazine n° 225 de mars 2006
Article précedent: Le radiateur de refroidissement

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami



A propos de cet article
Profil de Michaelinfos Article de Michael.


N° Article : 130
Article lu 8624 fois.
Créé le 19-02-2006 à 11h02.
Modifié le 01-02-2008 à 19h17.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles