Dossiers > Pratique de la moto et pilotage

Béquillage: conseil pour béquiller sans problème


Béquiller une moto peut paraître quelque chose de basique. Et pourtant, combien ont mis leur moto par terre, à l'arrêt, devant une foule de badauds amusés  ? la honte !



Quelques règles simples :




  • Ne  se garer en pente, même legère, que si l'on est sûr de pouvoir repartir sans avoir à reculer ! (sur nos motos, pas de marche arrière). Ceci est particulière valable pour les stationnements face à une bordure de trottoir ou à un mur. A Paris, certains stationnements pour motos se font perpendiculairement à la chaussée: ne pas céder à la tentation, si la chaussée déverse, de rentrer en marche avant. Sinon, vous comprendrez vite.

  • Sur trottoir, on peut se garer en pente, sur béquille latérale: penser             à passer une vitesse.

  • Est-utile de le dire à des gens respectueux comme les NTVIstes: veiller à ce que votre moto ne dérange pas le piéton. Il doit toujours être possible de passer avec une poussette ou une chaise roulante.

  • Ne pas hésiter à choisir un autre emplacement si le trottoir          déverse: la moto doit être verticale sur la béquille centrale, ou          légèrement appuyée sur sa béquille latérale.
          

  • Mettre une planchette sous la béquille (prévoir une planchette dans la valise: je peux en fournir en fibre de verre) si le sol est  mou: terre, ou bitume s'il fait très chaud. Un bitume au dessus de 30° ne supportera peut-être pas le poids d'une Deauville: Vlan, par terre. Imaginez la facture.

Pourquoi 2 béquilles, laquelle utiliser ? 



Ben, heu... je sais pas. (Et Cath, elle en a 4 ?)





Conseils pour mettre sur béquille centrale :



Bien que la moyenne d'age des NTVistes dépasse 40 ans, pour certains la NTV est leur première moto. Tel Thierry (membre 17), certains ont des difficultés pour mettre la moto (les 242 kg de la Deauville) sur la béquille centrale.



Après avoir choisi un emplacement stable, se placer debout à gauche de la machine. De la main gauche tenir le guidon. De la droite, prendre       la poignée passager (grise). Honda à prévu une l'échancrure de cadre à cet effet, sous la selle et devant la valise, mais elle est trop basse et blogie à casser le dos.



Poser le pied droit sur le levier de béquille, pour poser celle-ci       sur le sol: Vérifier que les 2 pieds de la béquille reposent au sol. Appuyer de tout son poids sur la béquille. L'essentiel de l'effort de levage est fourni au pied. Porter le regard au loin, ceci permet d'avoir une attitude  rilaxe (posture droite) et voir si il n'y a pas une belle nana (ou beau       mec) à l'horizon .   



Simultanément, avec les mains, tirer la moto vers l'arrière. Ne pas chercher à soulever à la main.





'elargissement du patin de bequille'Augmenter la surface d'appui de la béquille latérale:


L'astuce est simple, facilement réalisable pour qui possède un poste à souder  à l'arc, et très peu coûteuse: souder une plaque d'acier pour augmenter la surface d'appui de la béquille latérale.



Sur l'exemple de la photo, la surface a été quintuplée;  le risque d'enfoncement dans le bitume devient nul. Appréciez les  formes en accord avec celles de la Deauville !



Modification de l'axe de béquille centrale sur NTV Revere.


'modification de l axe de bequille'De Géo, membre ??? :



Sur ma NTV, je trouve anormalement difficile de la mettre sur béquille centrale. Je reconnais que je suis un peu flemmard. J'ai donc observé l'anatomie de cette béquille pour comprendre , et  trouver moyen de ménager mes efforts.



L'axe de béquille, ayant servi plus que raison, une usure  importante s'est créée entre l'axe et le tube de la béquille. Ca frotte toujours au même endroit, graissé à l'eau et au sable, le jeu prend vite de l'importance. Des fois, ça grippe et c'est la béquille qui, grippée sur l'axe fait tourner celui-ci dans les oreilles de fixation du cadre. Là c'est pas bon car pas étudié pour ça, c'est le début de la fin.



Sur une épave, j'ai  réussi à sortir l'axe qui était déjà bien épris de la béquille. Malgré cette étreinte, quand tout fut nettoyé, je remonte la béquille et hisse la moto dessus. Je déplore alors un jeu important entre l'axe et la béquille,  résultant en un vascillement peu rassurant de la moto.



Après analyse, il apparait que le jeu entre axe et tube de béquille est trop important: trop de place pour la graisse ! 



Alors, j'ai repassé un coup de forêt pour mettre le trou de la béquille au rond (ou presque) et j'ai refait au tour à métaux un axe de béquille avec le moins de jeu possible, respectant le diamètre dans les oreilles de fixation au cadre. Juste un peu de place pour la graisse.  J'ai adapté un graisseur classique de manière à pouvoir graisser plus facilement cet endroit un peu trop oublié. Quand la béquille commence à être dure, un coup de pompe à graisse, ça chasse l'eau et les saletés et ça pivote sans trop de peine.



J'ai refait au tour à métaux un axe à dimension adaptée,  Ca va beaucoup mieux. Je projette de modifier les rampes au bout des tubes et augmenter les semelles sans que ça touche au pneu.



Les rampes, c'est les dispositifs au bout des tubes qui font effet de came et aident pour que la moto arrive sans peine sur le bout des tubes.




Article suivant: Rédaction des articles : explications
Article précedent: Deauville meets Deauville 2005, quelques photos

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami




A propos de cet article
Profil de Charlyinfos Article de Charly.
Informaticien-chauffagiste, administrateur et technicien de ce site..
site web site web

N° Article : 10
Article lu 23814 fois.
Créé le 20-08-2005 à 00h00.
Modifié le 28-07-2007 à 11h19.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles